Complémentaire santé
La complémentaire entre dans le cadre de la prise en charge de vos dépenses de santé. En totalité ou partiellement, selon ce qui est couvert ou non par votre assurance maladie qui elle est obligatoire. La complémentaire ne l'est pas, effectivement, mais fortement conseillée, puisque le Sécurité Sociale ne rembourse pas totalement les frais comme les séjours hospitaliers, les soins ou même les visites chez le médecin. Votre complémentaire santé est donc là pour compenser la différence entre le prix d'une prestation médicale et le taux auquel vous êtes remboursés par la Sécurité Sociale. Vous êtes mieux remboursés ! En revanche, elle ne s'applique pas aux indemnités journalières par exemple, ni aux rentes d'invalidité. Pour bénéficier de ces dernières, il faut vous tourner vers un contrat d'assurance de type prévoyance. Vous pouvez bénéficier d'une complémentaire via votre entreprise, mais si ce n'est pas le cas, vous devez passer par la mutuelle de votre choix, selon vos besoins en terme de soins, mais sachez que plus vous choisirez une complémentaire aux remboursements élevés, plus elle sera chère.

Votre complémentaire vous permet d'être remboursés sur les frais qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale … Mais peut-elle également vous proposer d'autres services ? Certaines peuvent effectivement vous proposer des services d'assistance associés. En cas d'hospitalisation par exemple, si elle intervient subitement dans votre vie, il faut organiser votre séjour et faire face à votre absence de la maison. Pour vous aider, certaines complémentaires peuvent vous proposer un conseil d'experts pour le choix de votre établissement hospitalier, une explication médicale des modalités chirurgicales, d'organiser des services à domicile nécessaires, pendant votre séjour mais également à votre sortie d'hospitalisation. Si vous êtes victime de blessure suite à un accident, elle peut vous proposer également de déterminer les responsabilités, d'entrer pour vous en relation avec votre organisme de sécurité sociale, ou par exemple d'entamer une procédure de demande d'accès au dossier médical, … En cas de difficulté financière passagère, elle peut enfin faire appel pour vous aux garanties de Fonds de Secours. Ces garanties supplémentaires peuvent facilement faire la différence, renseignez-vous !