Investir dans l'immobilier
Pour investir dans l'immobilier, vous devez d'abord trouver un vendeur intéressé et motivé pour vendre, car il sera plus ouvert à la négociation. Il est important ensuite de ne pas vous impliquer sentimentalement. Gardez en tête qu'il s'agit d'un investissement, et pensez chiffre et rentabilité plutôt que coup de coeur et joli jardin. Si vous achetez, faites-le sur le long terme. Votre bénéfice doit se faire dès l'achat, ne le basez donc pas sur la revente. Enfin, ne vendez pas vos biens sauf si vous y êtes contraints. Prenez en soin et conservez-les … N'avez-vous pas remarqué que toutes les personnes qui ont de gros patrimoines sont les personnes qui ont réussi ?

Une SCPI est une Société Civile de Placement Immobilier. Elle sert à acheter et à gérer un patrimoine immobilier locatif. Vous devenez propriétaire d'une partie d'un parc immobilier locatif en acquérant des parts de SCPI. Une SPCI présente des avantages, puisque elle vous permet d'investir dans la pierre avec une mise modeste, de constituer votre patrimoine et le transmettre, enfin, d'obtenir des revenus réguliers et de mutualiser vos risques. Par ailleurs, les parts de SCPI sont des instruments financiers non cotés en Bourse. Une SCPI peut être à capital fixe ou à capital variable, et vous pouvez acquérir des parts de la première, lors du lancement initial de la SCPI ou lors d'une augmentation de capital en vous adressant à votre banque, ou de la seconde, à tout moment. Et à l'inverse, si vous souhaitez sortir de la SCPI, elle peut racheter les parts correspondantes. La SCPI peut permettre d'avoir des logements d'habitation mais aussi des locaux commerciaux comme des bureaux, des commerces ou des usines … C'est la SCPI qui perçoit les revenus locatifs et qui supporte les charges d'entretien et de travaux. La SCPI bénéficie donc d'une meilleure répartition des risques car son patrimoine est plus vaste que ne le serait votre investissement en direct. Les SCPI peuvent distribuer un maximum de revenus, rechercher la progression du capital et vous faire profiter d'avantages fiscaux. Concernant les loyers, c'est le gestionnaire qui s'occupe de les encaisser pour le compte des associés. Le revenu annuel est généralement distribué en 4 fois. Chaque année, la SCPI doit vous indiquer les montants que vous devez déclarer à titre personnel. Si vous souhaitez procéder à la revente de vos parts, sachez qu'elle est taxée comme une plus value immobilière et que la cession est assimilée à une cession d'immeuble.

Vous aspirez comme la majorité des Français à acquérir une maison individuelle, et vous devez pour cela choisir votre constructeur de maison ? Vous allez réaliser l'un des actes les plus importants de votre vie, un investissement important, vous ne voulez pas vous engager à la légère ? Vous avez raison, il ne faut pas vous tromper dans votre choix. Mais soyez rassurés, il est possible de trouver un constructeur sérieux qui saura répondre à vos attentes. Pour cela, il convient de suivre quelques règles. Tout d'abord, il faut choisir un professionnel. Beaucoup s'affirment compétent en la matière, mais encore faut-il que vous connaissiez les cadres légaux. Le constructeur de votre maison sera votre seul interlocuteur, vous signerez un contrat avec lui pour l'ensemble de l'opération. Il sera responsable du bon déroulement du chantier. Le constructeur, lui, vous fera bénéficier de la « garantie de livraison à prix et délais convenus ». N'hésitez pas à faire marcher le bouche-à-oreilles, vous aurez une bonne idée générale du taux de satisfaction des précédents clients. Sachez également qu'un constructeur membre de l'Union des Maisons Française est un gage de qualité. Vérifiez également la durée d'existence du constructeur mais aussi sa solidité financière. Une recherche sur internet saura vous apporter les informations nécessaires. Estimez aussi la quantité de maisons construites par le constructeur que vous aurez choisi, car plus il aura géré des projets, plus il aura acquis un savoir-faire et une expérience certaine. Pourquoi ne pas demander à votre constructeur s'il a reçu des prix ou des récompenses ? Les trophées remis aux constructeurs sont décernés par des experts de la construction, s'il celui de votre choix en a reçu, c'est qu'il a été estimé qu'il faisait preuve de professionnalisme. Vous devrez aussi établir votre plan de financement non seulement avec votre banquier mais aussi avec votre constructeur. Quant au choix du terrain, même si c'est à vous qu'il revient de prospecter pour le trouver, votre constructeur peut cependant vous en proposer. Enfin, il faut vous entourer de garanties. Pour cela, assurez-vous que le constructeur choisi bénéficie bien de la caution financière d'achèvement et de la garantie de remboursement d'acompte. Veillez aussi à ce qu'il adhère au contrat CCMI et qu'il respecte les lois de 1975 et 2004 relative à la garantie de paiements des sous-traitants.

Un agent immobilier réalise des transactions immobilières entre deux ou plusieurs parties, que ce soit pour un achat, une vente, une location d'immeuble ou de fonds de commerce. Il est un intermédiaire. Il travaille soit en agence immobilière ou en indépendant. Son champ d'intervention est assez large, mais il peut être spécialisés en besoin des particuliers, bureau, commerces ou terrains industriels ... Il conseille le vendeur sur la façon de présenter son bien, parfois, il peut aussi le conseiller sur la valorisation du bien pour arriver à le vendre. Il procède aussi aux prises de vues qui sont ensuite diffusées en agence, sur internet ou en presse spécialisée. Sa connaissance du marché lui permet de placer au juste prix un bien mais surtout de savoir le présenter différemment selon les clients. Sa sensibilité commerciale et son expérience lui permettent de finaliser des ventes bien plus qu'un particulier (notamment plus que le vendeur, souvent trop impliqué). En agence, il est le garant de la législation. Son regard avisé détecte souvent les irrégularités et permettent la mise au norme des conditions de vente.