Bébé fait ses dents et pleure

Extrait du film documentaire "Petits d'Hommes" diffusé sur France3

Lorsque votre enfant commence à faire ses dents toutes sortes de questions se posent. Quels sont les symptômes ? Combien de temps cela va-t-il durer ? Comment soulager bébé de la douleur ? Nous allons tenter de vous répondre.

Dans quel ordre poussent les dents ?

Les dents de lait de votre bébé commencent généralement à apparaître dès 6 mois. Ne vous inquiétez pas s’il a un peu de retard, chaque bébé évolue à son rythme. Vous pouvez demander à voir un pédiatre si rien ne se passe au bout d’un an.

De 6 à 12 mois, ce sont les deux incisives centrales qui sortent, d’abord en bas puis en haut. Les incisives latérales apparaissent entre 9 et 16 mois dans la mâchoire supérieure puis inférieure. Les premières molaires percent entre 13 et 19 mois. Les canines sortent entre 16 et 23 mois. Les autres molaires apparaissent entre 23 et 33 mois. Il faudra environ 3 années pour que votre enfant ait une dentition complete provisoire.

Quels sont les signaux qui peuvent vous alerter de l’arrivée des première dents de bébé ?

La poussée dentaire peut provoquer de la fièvre chez votre enfant. Il faut la laisser agir car cela peut signifier que son organisme lutte contre une infection. Cependant elle ne doit pas exéder les 38°C.

Leur sortie peut rendre les gencives irritées. Elles peuvent changer de couleur, devenir bleues et gonflées. Cela se traduit généralement par des rougeurs au niveau des joues. Votre enfant risque aussi de baver car la salive permet la lubrification des dents qui sont en train de sortir.

Étant donné que votre bébé est gêné par cette évolution, il peut être énervé et mal dormir. C’est pourquoi il est souvent fatigué pendant cette période.

La douleur peut également lui couper l’appétit. Il ne faut donc pas vous inquiéter s’il refuse de manger.

Certains bébé vomissent, peuvent avoir la diarrhée, les fesses rouges et même parfois être enrhumés. Il est possible que votre enfant ait mal aux oreilles et tousse. Si vous avez un doute quant à la raison de ces syptômes demandez l’avis de votre docteur. En effet, ils peuvent être également dû à une infection de l’estomac, des oreilles ou une irritation des voies respiratoires.

Vous l’aurez compris, votre enfant est affaiblit dans cette période de poussée dentaire. Il faut donc le surveiller car comme vous le savez, cela signifie qu’il est vulnerable face aux virus et maladies.

Comment aider votre enfant face à ses maux de dents ?

Vous pouvez utiliser une pommade gingivale et lui faire un massage des gencives entre 2 et 4 fois par jour.

Des anneaux froids sont vendus afin de calmer la douleur grâce à sa vertu anesthésiante. Il aura certainement besoin de mordre quelque chose. Vous pouvez lui proposer du pain ou des hochet de dentition en caoutchouc. Votre bébé pourra le mordiller pour faire passer la douleur.

Un bain tiède (environ 37°C) peut aider votre enfant à se relaxer. Avant d’aller dormir c’est un bon moyen également de le calmer grâce à la sensation de l’eau.

Il faut également régulièrement essuyer votre enfant si vous voyez qu’il a tendance à baver. Autrement, cela pourrait l’irriter.

La phytothérapie / aromathérapie et l’homéopathie sont également de bons moyens de soulager votre enfant. Le safran est un calmant pour les nerfs car il est composé de picrocrocine et de safranal. La racine de guimove se mâche et décongestionne la gencive. Elle s’achète en pharmacie, il est vivement déconseillé de laisser votre bébé sans surveillance. La carotte est la bienvenue pour la regulation de la digestion de l’enfant. La teinture de Calendula, diluée dans de l’eau, apaise, hydrate et adoucit la gencive. Elle est également un antiseptique et un anti-inflammatoire efficace car elle contient de l’alcool.

Il est conseillé également de lui administrer trois granules de Chamomilla vulgaris 9 ou 15 CH.

Le Borax peut aider à calmer la douleur que provoquent les aphtes chez le bébé lorsqu’il fait ses premières dents.

Le médicament des laboratoires Boiron, Camillia qui sont des doses faciles à donner à votre enfant et qui est adapté spécialement à cette douleur de poussée dentaire. Si certaines mamans critiquent son prix un peu élevé, son efficacité n’est que rarement contestée.

Le Coffea 9 CH l’aidera à dormir, le Rheum 9CH aidera aux problèmes de diarrhée et le Medorrhinum 9CH soulagera l’irritation au niveau des fesses.

S’il souffre toujours après ces méthodes, vous pouvez lui administrer une dose pédiatrique de paracétamol en suppositoire.

L’ibuprofène est le plus efficace, car le plus fort en dosage, mais il est conseiller de le garder en réserve pour des douleurs plus aigües.

L’avis d’un médecin est toujours préférable à partir du moment où vous choisissez de donner un médicament à votre bébé.

Assurez-vous que votre enfant est toujours suffisamment hydraté.

Les premières dents sont les plus difficiles à supporter pour votre bébé. Après avoir soufflé ses premières bougies, la douleur devrait être moins difficile à supporter.

Quels sont les gestes à adopter pour bien entretenir les dents de votre enfant ?

Vers l’âge de 6 ans, les dents de lait laisseront peu à peu place aux dents finales. D’ici là, il faut en prendre soin car elles rendent le terrain propice aux futures définitives.

Pour les premières dents, l’ADF (Association Dentaire Française) recommande aux parents d’utiliser des compresses imbibées de liquide physiologique. L’enfant est encore trop jeune pour le dentifrice et pourrait l’avaler. À partir de 18 mois, il cherchera à vous imiter. Prenez-vous au jeu et commencez à instaurez ce rituel en famille.

Choisissez d’abord un dentifrice contenant du fluor, cela peut prévenir de l’apparition de carries et permet de commencer le brossage des dents en douceur. Prenez en un au goût fruité qui sera plus agréable pour votre enfant que ceux à la menthe. C’est également l’occasion pour amener un geste du quotidien dans la vie de votre enfant. Vous pouvez vous lui montrer l’attitude à adopter pour le nettoyage de ses dents les premières fois. Mais à partir de ses 2 ans, vous pourrez le laisser faire, il n’aura plus le réflexe d’avaler le dentifrice. Il faut cependant continuer de l’accompagner.

Tout au long de l’évolution de votre bébé, vous pouvez utiliser une brosse à dent adéquate. Plus votre enfant est jeune, plus il lui en faut une aux poils serrés et souples. Elle doit être de taille adaptée à sa bouche afin de pouvoir passer partout. Si vous êtes perdus devant le large choix des grandes surfaces, vous pouvez vous rendre en pharmacie. Les brosses à dents sont classées par âge. On estime qu’une brosse à dent se renouvelle entre 4 et 5 fois par an.

Pour pâlir à l’apparition éventuelle de carries, il faut utiliser le biberon sucré de manière modérée. Par exemple, il faut éviter de le laisser à votre bébé pendant sa sieste ou pendant la nuit. Lors de ces moments de détente et de repos, votre enfant salive moins. Or le rôle de cette dernière est de protéger ses dents de l’apparition de carries.

Le sucre rend les dents vulnérables envers les attaques acides. Celles-ci déminéralisent les dents et empêchent une fois encore la salive d’accomplir sa fonction.

La première visite chez le dentiste peut se faire vers l’âge de 4 ans ou plus tard. Mais dans tous les cas, il est préférable de le faire avant ses 6 ans, qui, nous l’avons vu précédemment, est l’âge où les dents définitives sont susceptibles d’apparaître.

Les dents de mon bébé présentent des anomalies, comment faire ?

Si les dents de votre enfant sont couvertes de tâches jaunes, il peut s’agir de la formation d’une carrie. L’émail des dents de lait est plus fin et donc plus fragile que celles des dents définitives.

Elles peuvent également prendre une couleur grisâtre. Cette coloration peut être dû à un trauma provoqué par une chute ou un coup. Si c’est le cas elle redeviendra blanche au bout de 3 à 6 mois. Cependant, elle peut s’infecter et provoquer un abcès.

Il y a des cas extrêmement rares, mais néanmoins pas impossibles, où votre bébé peut naître avec une ou deux dents. On les appelle les dents natales, si elles sont présentes dès la naissance, ou néonatales si elles apparaissent dans les 30 premiers jours de la vie de votre bébé. Souvent il s’agit des premières incisives. Il est préférable de les faire enlever dans certaines configurations. En effet, elles sont très souvent plutôt mal construites. Elles peuvent donc tomber et troubler le bon fonctionnement du système respiratoire de votre enfant. Pour savoir comment va se reformer la dentition, il faudra consulter un stomatologiste, un specialist de la chirurgie du visage et de la mâchoire.

Dans tous les cas, il est vivement conseillé de consulter un dentiste.

La poussée dentaire est un passage désagréable dans la construction de votre bébé. Si cet article vous propose des conseils et des solutions, rien de vaut l’avis d’un spécialiste. N’hésitez pas à consultez votre pédiatre ou un professionnel en matière de santé bucco-dentaire.

Vous pouvez aussi vous inspirer du documentaire "Petits d'hommes" diffusé sur France 3. Vous entrerez dans la vie de 5 familles qui ont aussi été confronté aux difficultés d'éducation et d'apprentissage avec bébé. Dans l'extrait ci-dessus, vous serez le témoin de situations similaires, quand bébé pleure parce qu'il a très mal aux dents. Vous vous retrouverez très probablement dans ces scènes, et voudrez alors en savoir plus. Pour cela, regardez l'intégralité du film, dans lequel vous pourrez puiser force et énergie, pour le plus grand bien de bébé, et pour le vôtre.