Allaitement mixte ou maternel, tout ce qu'il faut savoir avant d'allaiter !

Extrait du film documentaire "Petits d'Hommes" diffusé sur France3

L'allaitement d'un bébés ou d'un nourrisson est un moment particulier auquel il faut se préparer. Le lait maternel compose l'alimentation privilégiée du nourrisson mais l'allaitement au sein exclusif n'est pas toujours possible ou même souhaité et l'allaitement mixte ou au lait en poudre s'impose alors comme la meilleure solution et apportent alors les bienfaits attendus au bébé. Certaines femmes préfèrent aussi tirer leur lait ou proposer un allaitement mixte dès la naissance. Chaque maman réagit à sa manière devant les questions qui peuvent surgir à ce moment crucial. Or lorsque qu'on se demande comment faire, il n'y a pas forcément de mode d'emploi, l'allaitement relève de décisions à prendre bien souvent au cas par cas. Pourtant on aurait si souvent besoin de conseils pour allaiter en toute sérénité. Quel lait choisir ? Comment assurer une succion sans problème ? Quelle est la meilleure position d'allaitement ? Avec un coussin ? En position verticale ? Couchée ? Allongée ? Dans la position dite du ballon de rugby ?! A califourchon ?! Quelle est la meilleure position d'allaitement après une césarienne ? Et comment réaliser un sevrage rapide et sans douleur ? Et si bébé refuse le biberon, a des reflux sans arrêt et qu'il commence à perdre du poids... Comment allaiter en cas de constipation, de colique ou de gastro chez le bébé ? Quelle solution trouver en cas de sevrage difficile ou douloureux en particulier lors d'un arrêt brutal de l'allaitement imposé pour une raison ou pour une autre. L'homéopathie peut-elle aider à stopper les montées de lait et éviter le phénomène de la boule dure avant même de devoir masser le sein des heures pendant les tétées douloureuses ? Boire de l'alcool est-il totalement incompatible avec l'allaitement ou peut-on en boire occasionnellement ? Quel est le délai d'élimination de l'alcool pour être sur qu'il ne passe pas dans le lait ? Si vous avez des jumeaux, comment faire la nuit ?

L'allaitement maternel

L'allaitement maternel est universel et accessible à n'importe quelle maman. Il est celui le plus naturel et adapté pour le bienfait de l'enfant mais il peut présenter certains inconvénients pour la maman.

Donner le sein à son enfant, c'est partager un moment intime avec lui, l'enfant aime le contact peau contre peau qui lui rappelle quand il était encore dans votre ventre et lui procure chaleur et relaxation. C'est un moment apaisant pour le bébé mais qui cependant peut être douloureux pour la maman. Chanceuses sont les femmes qui n'ont pas mal aux mamelons, des gerçures, les seins rouges ou des crevasses. Pour les autres, il existe des remèdes, comme la crème Lansinoh par exemple, mais la douleur nous laisse parfois bien seules et les réponses que l'on trouve dans les différents forums en ligne ne sont bien souvent qu'un pis-aller. Pour se préparer au mieux à la lactation, il est conseillé d'utiliser un savon gras pour vos seins et des les masser régulièrement pour accroitre l'afflux de sang.

Le bébé trouve tous les bienfaits de son alimentation dans le lait maternel à condition que l'équilibre alimentaire de la maman soit irréprochable. Le lait maternel s'adapte aux besoins du bébé sans cesse, il donne à l'enfant tous les anticorps dont il à besoin. Il permet également une meilleure digestion, et une protection optimale contre le diabète ou l'obésité.

Quant aux horaires de l'allaitement, ils sont avant tout à définir selon les signes qu'expriment votre enfant, oubliez l'horloge! Il est question avant tout de rythme, la maman doit être disponible pour donner le sein dès que l'enfant en à besoin, plus de 10 fois par jour environ. Cela entraine une fatigue considérable chez certaines mamans, parfois même des pertes de poids ou de manque de lait.

La durée de l'allaitement peut être très relative, elle dépend de l'appétit de l'enfant à chaque période de la journée et souvent, il est facile de remarquer lorsque que votre bébé à fini de téter. Il faut être à l'écoute de votre enfant, et un rythme plus régulier s'instaurera au fur et à mesure.

C'est ici que l'allaitement maternel montre ses limites, même si il est la solution la plus adapté à l'enfant, il est conseillé de le prodiguer pendant 6 mois minimum puis souvent, la maman envisage une autre alternative. La reprise du travail, les petits bobos ou la fatigue sont souvent les raisons qui poussent à changer la façon d'allaiter l'enfant.

L'allaitement mixte

L'allaitement mixte est une option qui permet à la maman de gérer plus facilement son temps. Il faut cependant trouver un bon équilibre qui conviendra aussi à votre enfant. Concilier allaitement au sein et au biberon peut parfois dérouter votre bébé.

L'allaitement au biberon est très fluide, le bébé boit facilement et le papa peut alors partager ce moment privilégié avec son enfant, moment qui était alors uniquement réservé à la maman. Toutefois, un enfant qui boit au biberon peut se lasser du sein car l'afflux de lait maternel est différent. La confusion pour l'enfant peut alors le pousser à rechigner l'allaitement au sein maternel, il est donc conseillé de trouver le rythme le plus adapté à la mère et l'enfant.

L'allaitement mixte peut aussi provoquer chez la mère une perte significative de lait, si l'enfant ne tête plus régulièrement les seins ne vont plus produire le lait de la même façon, c'est pourquoi un bon équilibre de l'allaitement mixte est fondamental.

Quant le bébé boit au biberon et au sein, il faut alors privilégier un type de tétine dites «physiologiques» similaire au mamelon d'une femme. Ce type de produit se trouve aujourd'hui très facilement.

Parfois ce mode d'allaitement permet d'avancer en douceur vers le sevrage de l'enfant, pour adopter définitevement le biberon. Il existe toutefois des alternatives pour les mamans qui désirent allier les bienfaits du lait maternel et un emploi du temps bien rempli.

L'allaitement alternatif

Tout d'abord, il existe des kits allaitement, tire-lait, cups et tétines physiologiques qui permettent au maman de procurer à leur enfant leur lait maternel sans pour autant l'aillaiter directement au sein. Certains de ses ustensiles (plus particulièrement le tire-lait), n'arrangeront pas les problèmes de douleur et de sensibilité aux seins mais ils sont une alternative tout à fait courante de nos jours.

Parfois, le lait maternel ne convient pas toujours à l'enfant et il existe alors des laits en poudre maternisés qui s'adapteront aux besoins des touts-petits. Dans d'autres cas, la maman choisira d'elle-même de stopper l'allaitement naturel pour le biberon, c'est un phénomène très répandu quant aux conditions simplifiées qu'elle donne à la mère. Moins d'impératifs, plus de douleurs, de fatigues et les seins arreteront la production de lait peu à peu.

Il faut faire également attention à la position qui conviendra le plus à votre enfant, il doit généralement se tenir à mi-chemin entre le couché et l'assise. Il est aussi important de surveiller l'apparition de régurgitations, souvent fréquentes chez les nourrissons. Des médicaments tels que le Gaviscon peuvent être alors prescrits par votre pédiatre pour améliorer ces petits aléas.

En somme, l'allaitement que vous allez choisir doit avant tout coincider avec votre mode de vie et le bien-être de votre bébé, l'un ne va pas sans l'autre. Parfois il faut plus ou moins de temps pour trouver la solution la plus adaptée à la mère et l'enfant mais c'est essentiel. Mais l'allaitement idéal est celui qui vous convient, en dépit des recommendations de vos proches ou de la pression exercée quant à l'allaitement maternel «obligatoire».

La manière dont vous allaiterez doit sier au mieux à votre bébé et à vous même et vous pourrez alors profiter à plein temps de ses petits moments exceptionnels.

Petits d'Hommes : le documentaire diffusé sur France 3 qui répond à toutes ces questions

L'allaitement est évidemment source de bien des questionnements et c'est tout-à-fait légitime. Nous vous recommandons le documentaire "Petits d'hommes", un documentaire diffusé sur France 3 qui traite avec douceur et précision des questions liées à l'allaitement mais également des nombreuses questions qui surgissent jusqu'à l'âge des premiers mots de bébé. Durant deux ans, 5 bébés et leur parents ont été filmés notamment à l'occasion des premières tétées, des biberons et de l'alimentation à l'occasion de la diversification alimentaire. Des étapes que chaque parent est amené à traverser. Cinq familles, cinq fonctionnements, cinq sources d'inspiration et accompagnées des conseils d'un pédopsychiatre. Vous trouverez un extrait ci-dessus qui vous donnera sans doute envie d'en savoir plus.