A quel age bébé marche ? Comment l'aider ?

Extrait du film documentaire "Petits d'Hommes" diffusé sur France3

Pour la petite histoire : bébé marche à la naissance mais il perd vite ce réflexe. A quel age le retrouvera-t-il ? Quand bébé marche t-il ?

A quel âge bébé marche-t-il ?

Il ne faut pas s'imaginer que bébé va marcher du jour au lendemain. Le but de toutes les activités d'éveil corporel est d'ailleurs de favoriser et consolider chez le jeune enfant toutes les grandes acquisitions psychomotrices nécessaires.Le bébé passe par plusieurs étapes.L'enfant va développer la tonicité de tous ces membres (bras, jambes, tête) pour arriver à maitriser la position assise (vers 6 mois environ) et debout (vers 10 mois). Tout ce temps il expérimentera, en se retournant d'abord, puis en rampant, en marchant à quatre patte, en se relevant puis en marchant en se tenant. C'est son désir de découvrir le monde qui l'entoure sous un autre angle qui va l'inciter à se lancer.Finalement, un bébé arrive à faire ses premiers pas vers l'âge de 12 mois (pour 60%). Bien sur ce sont des approximations, il ne faut pas s'inquiéter si bébé commence à marcher plus tard. Avant 2 ans, il n'y a pas d'inquiétude à avoir. Pareil pour la position assise. Certains bébé n'y arrivent pas avant 7 mois ou même 9 mois.

Comment apprendre à marcher à bébé ?

Tout au long de cette étape importante, il faudra aider bébé à marcher. L'enfant ne peut évoluer qu'en relation avec ses parents dans les premières années. Le plus simple est de le laisser découvrir, en veillant bien sur à sa sécurité. Au début bébé tombera souvent, vous pourrez l'encourager et le faire marcher en le tenant d'abord par les deux mains, puis par une main pour l'aider à garder son équilibre. Il faut veiller quand même à ne pas trop le soulever, pour ne pas qu'il marche sur la pointe des pieds.

De même que bébé parle quand il a envie, il lui arrivera de ne pas vouloir marcher. Il ne faut pas le forcer, car une stimulation excessive pourrait agir dans le sens inverse et d étourner de la marche. . Au début aussi, il peut arriver que bébé marche mais ne cherche pas à se lèver par lui même. Il faut donc l'encourager à trouver des points d'appui sécurisant autour de lui afin qu'il apprenne à se relever seul.Le rôle des parents est un rôle d'accompagnateur dans les différentes étapes à franchir. Bien sur vous veillerez à ce que ses prises soient bien sures.


Au début aussi, il arrive que bébé marche mais ne se lève pas. Il faut donc l'encourager à s'agripper à des rebords bas pour qu'il apprenne à se relever seul. Bien sur vous veillerez à ce que ses prises soient bien sures.

S'il ne veut pas lacher la main, il ne faut surtout pas l'enlever de force. Cela risquerait de créer une véritable crainte et de bloquer l'apprentissage. Vous pouvez avec une autre personne vous mettre face à face, accroupis assez près l'un de l'autre et appeler bébé en alternant, pour qu'il marche de l'un à l'autre. Petit à petit vous pourrez alors vous éloigner, en laissant bébé marcher de plus en plus de distance.

Ce qui est important à savoir, c'est que l'enfant marchera quand il aura trouvé son équilibre.

Dois-je lui acheter un trotteur pour l'aider dans son apprentissage ?

Le trotteur soulève de nombreux débats quant à son utilité, voire au danger qu'il peut représenter. En fait l'avantage du trotteur est surtout la liberté de déplacement qu'il accorde au bébé. Celui-ci peut déambuler partout dans la maison, sans souci de chute. Mais il peut s'avérer dangereux. Un bébé actif aura tendance à courir et foncer dans les murs. L'arrêt net causé par le choc peut endommager le haut de la colonne vertébrale et le cerveau qui vient frapper contre la boite cranienne. De plus une chute dans des escaliers est vite arrivée si les parents ne sont pas attentifs. On doit aussi prêter attention à quel âge on met bébé sur un trotteur. Avant qu'il ne s'essaie lui même à marcher, c'est surement trop tôt. Le bassin n'est pas encore prêt et le trotteur aurait tendance à perturber son développement. Si le bébé est trop souvent sur le trotteur, il aura aussi plus de mal à trouver son centre de gravité et son équilibre, étant toujours soutenu, et son apprentissage de la marche en serait freiné. Il est à noter par ailleurs que le trotteur est interdit d'utilisation chez les assistantes maternelles.

Comment choisir ses premières chaussures ?

Avant tout, la question se pose de savoir di l'enfant doit au moment de l'apprentissage porter oui ou non des chaussures. La majorité des avis sur ce sujet préconisent de laisser l'enfant pied nu afin qu'il est un contact direct avec le sol pour justement trouver son équilibre.Par la suite,quand bébé commence à marcher surtout à l'extérieur, il lui faut des chaussures adaptées à ses premiers pas. Il est conseillé d'attendre qu'il marche depuis trois mois avant de choisir la première paire, afin de laisser son pied se muscler correctement. Pour choisir, plusieurs critères sont primordiaux. La forme : fine, large, montante, basse, ... La largeur devra être adaptée à la morphologie des pieds de bébé. S'il est plutôt faible sur ses articulation, des chaussures montantes lui assureront un bon maintien. Une bonne pointure est évidemment indispensable. Pour cela des réglettes sont toujours disponibles en magasin. Enfin le système d'attaches : Le scratch à l'avantage d'être simple à manipuler pour le bébé, qui pourra vite les accrocher lui même. En revanche le maintien est moins efficace qu'avec des lacets par exemple. Dans tous les cas il faudra s'assurer que celui-ci est suffisant, sans trop serrer le pied du bébé, et qu'il semble à l'aise dedans.

Petit plus : N'oubliez pas de toujours mettre des chaussettes à bébé quand il met ses chaussures, surtout s'il fait chaud. La transpiration, en macérant, entraine des mycoses et altère le confort de bébé, qui peut glisser dans ses chaussure ou subir des frottements qui à la longue entrainent des blessures.

Bébé ne marche pas normalement, dois-je m'inquiéter ?

Les premiers pas de bébé sont des grands moments pour les parents. Pour eux leur petit s'élève vers l'autonomie.Il arrive cependant que l'apprentissage de la marche tarde et passe par des étapes qui nous paraissent étranges, ou que des défauts plus ou moins prononcés apparaissent. Bébé marche sur les genoux, ou avec un pied vers l'extérieur, en canard ou vers l'intérieur. Comme toujours, il est inutile de s'inquiéter trop vite. Des étapes intermédiaires apparaissent parfois, et certains bébé ayant peur de se dresser restent sur les genoux. Il faut les encourager, les rassurer sans les forcer pour ne pas les bloquer.

Pour les défauts qui apparaissent, ils sont souvent bénins et temporaires. Bébé corrige son équilibre comme il peut en pivotant ses pieds, ou son ossature peut lui laisser par exemple des jambes légèrement arquées. Ces "malformations" disparaissent généralement avec le développement du bébé.

Néanmoins s'il semble gêné dans sa marche et que ces problèmes ne se résolvent pas d'eux même, il devient impératif de consulter un pédiatre qui vous orientera vers des médecins spécialisés.

D'autre part « passé les 18 mois de bébé, s'il ne fait toujours pas ses pas premiers pas et qu'il ne se tient pas debout, on parle de retard de la marche » (Marion Pujol, psychomotricienne)

Enfin, n'oublions pas que si un efant prend son temps, c'est qu'il développe une autre compétence (manipulation, observation,langage, écoute)

Si vous voulez en savoir bien plus, et creuser la question de l'apprentissage de la marche, nous vous conseillons le film documentaire "Petits d'hommes" diffusé sur France3. 5 familles ont été filmées et témoignent des difficultés et des solutions qu'ils ont trouvé durant cette petite épreuve des premiers pas de leur enfant. Après avoir visionné l'extrait ci dessus, dévorez l'intégralité du film, c'est une véritable mine d'or pour les parents d'aujourd'hui.