Coffre-fort
Vous voulez investir dans un coffre-fort pour protéger vos biens personnels, mais vous voulez vous assurer que vous faites le bon choix ? Et si vous faites ce choix, comment déterminer celui qui vous convient ? Tout d'abord, il faut vous demander contre quoi vous voulez protéger vos biens. Le coffre-fort devra être sécurisé si vous voulez les protéger principalement du vol, ignifugé si vous voulez les protéger du feu ou étanche si c'est contre l'eau que vous souhaitez les protéger. Ensuite, demandez-vous ce que vous voulez conserver dans votre coffre-fort personnel ? Quels biens vous souhaitez mettre à l'abri ? Papiers, CD-roms, argent liquide, bijoux, tableaux, documents comptables, fichiers informatiques ... ? La liste peut en effet être longue, et c'est d'elle que dépendra la taille de votre coffre-fort. Analysez aussi le niveau de sécurité dont vous avez besoin, tous les coffres forts ne présentent pas la même protection. En effectuant une évaluation la plus précise possible des objets que vous avez retenus, vous obtiendrez une valeur estimée à laquelle vous pourrez associer un degré de sécurité. Vous pouvez par ailleurs opter pour une armoire forte, plus grande qu'un coffre mais d'un degré de protection un peu inférieur, si vous avez beaucoup de biens à protéger mais qu'ils ne sont pas d'une valeur trop élevée. Votre coffre-fort individuel peut se trouver à votre domicile, il sera alors un meuble qu'il faudra rendre complètement invisible à un voleur potentiel. Vous pouvez l'encastrer dans un mur ou dans un sol, le poser en le scellant sur une embase en béton armé, le cacher dans un objet usuel sans attrait particulier en adaptant ses dimensions, ou enfin, le transporter, il sera sous la forme d'une mallette de sécurité. Mais votre coffre-fort individuel peut aussi se trouver en banque. Vous pouvez dans ce cas choisir de le louer pour y déposer vos biens. Avec cette solution de protection optimale, votre tranquillité est assurée, mais sachez que la capacité de ces coffres-forts est souvent assez réduite et que l'accès n'est pas immédiat.

Le coffre-fort est un moyen de sécurité conçu pour offrir une résistance maximale lors d'une agression. Il est fabriqué avec des matériaux solides, difficiles à fracturer. Il est aussi muni d'un système d'ouverture possédant une serrure à clef ou à combinaison. Sachez cependant qu'aucun coffre fort n'est inviolable. Seuls le temps qu'il mettra à résister aux outils de l'agresseur, ou à résister à la température dans le cas d'un incendie par exemple, ou à rester hermétique à l'eau et à la poussière dans le cas de catastrophes naturelles, ne pourront définir son efficacité. Ce sont les caractéristiques techniques qui vont définir ses propriétés en termes de robustesse. C'est l'épaisseur et le matériau des parois plus ou moins importante, le système d'ouverture pouvant opposer des performances plus ou moins grandes, comme le métal constituant la serrure, la présence de protections anti-perçage sur les zones sensibles du mécanisme, mais aussi la robustesse des pênes, leur nombre, leur diamètre qui contribuent à sa robustesse. Il existe deux principaux types de coffre-fort. Le coffre-fort à poser, d'abord, se scelle sur le sol ou au mur. Il est fixé à l'aide de chevilles mécaniques ou chimiques sur une base en béton ou sur un mur porteur, pour éviter les risques d'arrachement. C'est ce qui vous sera demandé par votre assureur si le poids du coffre fort excède 500 kilos. Ensuite, vous pouvez opter pour le coffre fort à encastrer dans un mur, mais pour cela, votre mur doit avoir une épaisseur suffisante. Le coffre-fort à encastrer est beaucoup plus discret que celui à poser et ne présente par ailleurs qu'une seule face vulnérable, les trois autres étant prise dans le mur. Les coffres-forts sont classés selon trois normes : la norme EN 1143 contre les effractions, la norme EN 1047-1 contre le feu, et la norme A2P qui offre une sécurité optimale des serrures. Cette dernière se répartissent ensuite en trois sous-catégories : A2P* pour une résistance à une effraction de plus de 5 minutes, A2P** pour une résistance de plus de 10 minutes, et A2P*** pour une résistance de plus de 15 minutes.

Une armoire forte, c'est grand, imposant, lourd, et solide. Alors qu'elle en est l'utilité ? Que protéger avec ce gros coffre-fort ? Une armoire forte est effectivement un coffre-fort, mais avec un niveau de sécurité moins élevé. Elle possède des portes à double paroi, des points de condamnation protégés par des blindages ponctuels, et des pênes cylindriques de diamètre moyen de 20 millimètres. La serrure quant à elle, normalisée A2P, est soit à combinaison électronique, soit à clé. Elle peut avoir une capacité de 25 à 1 000 litres. Une armoire forte peut vous permettre de protéger une grande quantité de dossiers confidentiels, de documents comptables ou de données sensibles, mais aussi des supports informatiques. Elle peut recevoir un très grand nombre d'objets puisqu'elle possède des étagères, des tiroirs et des tablettes de rangement. L'armoire forte permet de répondre aux attentes notamment des entreprises. Au-delà de son niveau de protection, l'armoire forte peut également posséder des propriétés ignifuges. Il faut savoir cependant qu'une armoire forte occupe une place au sol assez importante. Il faut donc penser à adapter le volume à vos besoins réels.