Baby sitter
Vous souhaitez employer un ou une baby-sitter mais vous ne connaissez pas toutes les missions qu'il (elle) est dans l'obligation de remplir ? A l'inverse, vous allez effectuer une mission de baby-sitting mais vous ne voulez pas que la demande des parents dépasse votre champ de compétences ? Dans un premier temps, il est important que le baby-sitter et les parents échangent sur les habitudes de l'enfant, son rythme. Les parents doivent clairement donner leurs consignes et le baby-sitter devra bien entendu les respecter. Mais de manière générale, pour les plus petits, le baby-sitter doit être capable de changer un bébé et de lui donner le bain, de préparer un biberon et de le donner. Pour les plus grands, il doit savoir préparer un repas et le donner également. Il doit ensuite pouvoir participer à l'éveil de l'enfant en jouant avec ou en l'aidant à faire ses devoirs, enfin, il doit être en mesure de coucher l'enfant. Au delà des missions, le baby-sitter se doit de respecter des règles qui sont encadrées par la convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Le baby-sitter n'a par exemple pas le droit de fumer pendant ses heures de garde. Il n'est également pas autorisé à recevoir sa famille ou ses amis au domicile des employeurs sans autorisation. Il est en revanche possible pour lui d'utiliser la télévision, l'ordinateur ou tout autre objet du domicile, sauf contre-indication. D'autres tâches comme celle de ranger l'ordre crée ou de discuter avec les parents après la garde ne sont pas considérés comme des obligations, mais le sens des responsabilité et le bon sens ne pourront que mettre en valeur votre travail en général.

Vous avez besoin d'une baby sitter pour garder votre enfant, mais vous ne savez pas comment procéder pour en rechercher une ? Pour rechercher une baby sitter, plusieurs possibilités s'offrent à vous. Pour commencer, vous pouvez consulter les sites Internet qui regroupent des annonces de baby -sitter. Il en existe plusieurs, pour faire votre sélection, il vous suffit généralement de définir votre situation géographique. Ensuite, vous pouvez filtrer davantage votre recherche en définissant le type de garde, la formation, la disponibilité ou encore les capacités de transport. Ensuite, vous pouvez choisir de passer par une agence de service à la personne. Il en existe de plus en plus en France. Ces agences, au même titre que les services d'entretien, de livraison ou de petits travaux, proposent des services de gardes d'enfants à domicile. Les prix des baby-sitter dans ces agences sont souvent plus élevés, mais vous pouvez de cette façon bénéficier d'aides financières. Par ailleurs, c'est une alternative tout à fait sécurisante, les baby-sitter étant recrutées en fonction de leurs références. Pour finir, vous pouvez aussi passer une petite annonce, dans un journal local ou directement chez vos commerçants. Les baby sitter intéressées vous contacteront directement, vous pourrez organiser des entretiens pour faire votre choix entre les différentes candidatures.

Ca y est, vous êtes décidé à passer une soirée en amoureux, et c'est ce soir ! Pour vous libérer et profiter sereinement, vous avez besoin d'une baby-sitter de confiance, mais vous ne savez pas où la trouver ? Il existe aujourd'hui des sites spécialisés qui vous aident à trouver la perle rare. La plupart des sites permettent d'entrer en relation avec les gardes d'enfants. « Gardes Enfants » par exemple met en ligne plus de 13 600 annonces de parents ou de baby-sitters, ... « Pasdenounou » quant à lui partage plus de 1 900 annonces et 11 000 CV. D'autres sites proposent aux parents de dialoguer avec les baby-sitters postulantes comme sur les réseaux sociaux. Il est possible de vérifier les références des postulants et même de consulter les commentaires des inscrits. Sur le site Yoopies, les parents ont la possibilité de s'inscrire en associant leur compte à Facebook. Cela leur permet de connaître davantage les postulants et d'échanger avec d'autres parents. Le site Zenanny propose même un service de géolocalisation, vous pouvez ainsi trouver la nounou la plus proche de chez vous très facilement ! Si la recherche de la nounou idéale via le net ne vous inspire pas, vous pouvez toujours la trouver en vous inscrivant dans une agence de garde d'enfants. Vous vous adresserez à des professionnels qui sauront trouver la nounou qui correspond à votre attente. La dernière solution, c'est de passer par les petites annonces. De nombreux étudiants posent des annonces dans les petits commerces, il ne faut pas hésiter à les consulter ! Si la plupart sont motivés par ce «petit boulot », restez vigilants et pensez à demander de sérieuses références. Enfin, parlez-en autour de vous ! Le bouche à oreille fonctionne parfois merveilleusement, cela permet d'être mis en relation avec des personnes de confiance qui ont déjà fait leurs preuves !

Vous avez trouvé la baby-sitter idéale, et vous devez désormais officialiser cette collaboration ! Mais quel contrat doit être fait entre vous et la baby-sitter ? L'emploi d'une baby-sitter, quel qu'il soit, doit être formalisé par un contrat écrit ou par l'utilisation d'un Chèque Emploi Service Universel (CESU). Une baby-sitter employée, même ponctuellement, au domicile de parents, a le statut d'employée familiale. Vous avez, vous, parents, en tant qu'employeur, le statut de particulier employeur. Ces statuts sont prévus et encadrés par la Convention collective nationale des salariés du particulier employeur. Le contrat peut être à durée indéterminée ou déterminée, à temps partiel ou à temps complet selon les besoins des parents. Le contrat doit indiquer principalement la durée et le temps de travail. Ce sont les éléments les plus importants du contrat de baby-sitter puisqu'ils impliquent des règles comme les conditions de recours, la période d'essai, les mentions à faire figurer dans le contrat, les modalités de rupture, … Le chèque emploi service universel quant à lui est un moyen simple d'utilisation, mais uniquement dans le cadre d'une prestation ponctuelle de baby-sitting. Ce dispositif permet à un particulier employeur de déclarer et de rémunérer le baby-sitting, mais également des activités de services à la personne rendus au domicile du particulier. Concrètement, il s'agit d'un chéquier ordinaire qui doit être rempli et dispense donc d'avoir à rédiger un contrat.