Assurance auto
De nombreux éléments sont à prendre en compte pour estimer le prix de votre assurance auto : le type de véhicule, l'usage que vous en faites, votre situation personnelle, … Mais une fois tout cela pris en considération, il existe malgré tout des astuces pour faire baisser le tarif de votre assurance auto tout en étant bien couvert. Vous devez pour commencer acheter une voiture qui ne revient pas chère à assurer. Certaines marques sont moins chères que d'autres, les petites cylindrées également. Il faut ensuite veiller à adapter votre contrat à la valeur de la voiture. Vous devez prendre au minimum la responsabilité civile, puisqu'elle est obligatoire. Elle correspond à la formule « au tiers ». Le « tous risques », lui, est valable uniquement sur les véhicules neufs. Choisissez aussi un contrat modulable, c'est-à-dire qui vous permettra de personnaliser les garanties et les options en fonction de vos besoins. Pensez également à jouer avec les franchises car n'oubliez pas que c'est la somme qui reste à votre charge en cas de sinistre. Si le tarif de votre assurance est bas, la franchise sera élevée, et inversement ! Concernant le paiement, certains assureurs autorisent une réduction s'il est annuel. Pour ceux d'entre vous qui ne roulent pas beaucoup, sachez qu'il existe des formules d'assurances au kilomètre. Vous payez en fonction de ce que vous roulez ou vous bénéficiez par exemple d'une tarif avantageux si par exemple, vous n'empruntez pas votre voiture pour vous rendre sur votre lieu de travail … N'oubliez pas enfin que moins vous déclarerez de sinistre à votre assurance, plus le tarif de votre assurance sera bas. Conduisez donc en respectant le code de la route, avec prudence ! Et pour les petits accrochages responsables comme les rayures ou les bris de glace, dites-vous bien que vous y gagnerez à ne pas les déclarer et à les faire réparer vous-même … Pour terminer, n'hésitez pas à comparer les prix sur internet, d'autant que les assureurs en ligne se positionnent très bien face aux assureurs classiques sur le marché de l'assurance.

Dans un premier temps, vous devez faire jouer la concurrence soit en passant par un compara-1teur d'assurances internet, soit par un courtier. Selon votre véhicule ou votre situation, c'est en changeant régulièrement votre contrat que vous payerez moins cher et que vous serez mieux couverts. Mais soyez prudent, l'assurance la moins chère ne signifie évidemment pas qu'elle soit la meilleure. Dans un second temps, il est important d'adapter votre contrat et votre franchise à votre situation : si votre voiture est récente ou vieille, si vous roulez beaucoup ou non … Et attention ! plus le tarif de votre contrat sera petit, plus la franchise sera élevée !

En France, pour tous les modèles de véhicules existants et quels que soient leur âge et leur valeur, l'assurance automobile est obligatoire. Mais comment en choisir une face à autant d'offres sur le marché ? Comment ne pas y laisser votre budget ? Comment être sûr de faire le bon choix ? Si vous voulez gagner du temps, de l'argent, et de choisir correctement votre assurance auto, il peut être très avantageux d'utiliser un compara-2teur d'assurance auto. Simple, rapide, efficace mais aussi gratuit, c'est un très bon moyen de trouver une bonne assurance. Plusieurs compara-2teurs sont disponibles sur internet :assurland.com , lesfurets.com , lelynx.fr , lecompara-2teurassurance.com , … Au lieu de vous déplacer, vous remplissez un formulaire concernant votre véhicule, le conducteur et la conduite. A partir des éléments que vous aurez fournis, vous obtenez ensuite une liste de devis correspondants à vos attentes et aux meilleurs tarifs. Vous aurez trouver le moyen de couvrir votre voiture sans vous ruiner. Les économies ne sont en effet pas négligeables ! D'une assurance auto à une autre, les prix peuvent varier du simple au triple. Vous imaginez l'importance de cet outil et de l'intérêt à l'utiliser !

Vous devez assurer votre voiture, vous êtes donc à la recherche d'une assurance ? Vous voudriez faire une simulation d'assurance voiture, mais vous ne savez pas comment faire ? Pour faire une simulation d'assurance voiture, il convient d'utiliser un compara-3teur d'assurances. Vous en trouverez plusieurs sur internet, et tous vous permettront d'obtenir plusieurs offres. Quand vous faites une simulation d'assurance voiture, vous êtes un potentiel souscripteur d'assurance. Pour faire cette simulation, vous devez remplir un questionnaire dans lequel vous fournissez des informations relatives à la voiture que vous possédez ou que vous voudriez posséder, à vous, futur assuré, et à vos habitudes de conduite. Ces informations devront être le plus exact possible afin qu'un prix juste et réaliste puisse être établi. La simulation d'assurance voiture par un compara-3teur est une démarche gratuite qui vous permet d'obtenir des devis gratuitement, afin de pourvoir comparer les différentes offres, tarifs et garanties compris, des compagnies d'assurance. Faire une simulation d'assurance voiture est simple, facile et rapide, et vous aide à trouver le contrat adapté à votre situation. Un autre avantage à utiliser un compara-3teur d'assurance voiture est bien entendu de trouver une assurance auto pas chère.

Vous voulez assurer votre nouvelle voiture ou changer d'assurance auto ? Vous aimeriez pour cela obtenir un ou plusieurs devis en ligne ? Mais vous ne savez pas comment faire ? Le moyen le plus rapide, simple et efficace pour obtenir un devis en ligne est d'utiliser un compara-4teur d'assurance auto en ligne. Chaque site dédié à la simulation d'assurance auto sur internet vous propose de remplir un formulaire qui regroupe plusieurs questions en rapport avec votre voiture, quelle qu'elle soit, avec vous, conducteur, et avec vos habitudes de conduite. En quelques minutes, chaque compara-4teur interroge son panel d'offres d'assurances auto parmi les plus grandes compagnies d'assurance. Selon votre profil, il vous restitue ensuite les meilleures offres aux meilleurs tarifs. Vous pouvez ainsi comparer gratuitement les prix et les garanties de ces compagnies, et si l'une des offres d'assurance auto transmise par un compara-4teur d'assurance voiture vous intéresse, vous pouvez recevoir un devis gratuitement. Vous recevez ces informations par courrier ou par mail, et pouvez ensuite souscrire en ligne, par téléphone ou directement en agence auprès de la compagnie d'assurance que vous aurez choisi.

Vous venez d'acheter une voiture et vous devez souscrire une assurance auto ou vous voulez changer d'assurance ? Pour cela vous êtes tenté aujourd'hui par l'assurance auto en ligne ? Vous avez raison, car l'assurance auto en ligne a bien des avantages ! Elles sont simples, rapides et pas chères ! Vous n'aurez pas à prendre un rendez-vous, voir plusieurs, à vous déplacer et à attendre longuement pour une attestation ou un remboursement. Vous éviterez les longs discours de courtiers ou d'agents d'assurance, qui chacun leur tour justifieront de manière plus ou moins habile leurs prix exorbitants. Tout se fait à distance, par téléphone ou par courrier. En plus de cela, en cas de sinistre, vous disposerez des mêmes garanties que les assureurs classiques et parfois mêmes de meilleures garanties. Les assureurs en ligne sont en effet des spécialistes du multirisque. Amaguiz, Cardif ou AXA, tous ont par conséquent l'habitude de gérer des centaines de cas par jour ! Pour choisir votre assurance en ligne, il y a des critères à prendre en compte. La renommée et la solidité financière de l'assureur sont des éléments importants qu'il ne faut pas négliger. Les garanties et les franchises doivent être minutieusement analysées. Concernant le contrat, pensez à vous renseigner sur les clauses de durée, qui vous permettront de résilier en toute connaissance de cause, et sur les délais de paiement en cas de sinistre. S'il est évident qu'il faut se renseigner sur les tarifs, que vous pourrez par ailleurs comparer aisément sur internet, n'en oubliez pas pour autant les modalités de paiement. Si vous avez du mal à trancher entre l'une ou l'autre, jetez un oeil à la qualité du service client et aux services annexes qui sont proposés.

Ces dernières années, la voiture sans permis connaît un succès grandissant. Elle est en effet de mieux en mieux équipée, petite et maniable, elle est facile à conduire. Et comme elle ne nécessite pas le permis de conduire, elle est accessible au plus grand nombre. Avec tous ces avantages mais aussi face à l'augmentation des retraits de permis, ces voiturettes sont de plus en plus nombreuses sur les routes. Mais que l'achat d'une voiture sans permis soit un choix ou une contrainte, sachez qu'elle doit être assurée pour pouvoir rouler. C'est en effet un véhicule presque comme les autres ! Il doit donc à ce titre faire l'objet d'un contrat d'assurance vsp. C'est une obligation légale. Aujourd'hui, de nombreuses compagnies proposent des contrats d'assurance vps au même titre que les autres voitures. Comme pour d'autres assurances voitures, vous devez donc vous demander de quoi vous avez besoin. Quel est l'âge de votre voiture, son état ? Si elle est neuve, préférez une assurance tous risques, si elle est d'occasion, préférez une assurance au tiers. Cela fonctionne exactement de la même façon que pour assurance auto classique. Vous pouvez donc comparer les différentes offres qui s'offrent à vous dès que vous connaissez le type de contrat dont vous avez besoin. Vous pouvez bien entendu consulter toutes les compagnies d'assurance qui se trouvent sur le marché et leur demander un devis, mais pour plus de simplicité et de rapidité, vous pouvez utiliser un compara-6teur en ligne. Il existe d'ailleurs sur le net des assurances spécialisées en assurance de voiture sans permis : assurancevsp.fr, jassure-ma-voiture-sans-permis.fr , … Il suffit simplement de remplir un formulaire en ligne. Vous aurez ensuite le choix du contrat au tarif qui vous convient et couvert selon vos besoins.

Bonne nouvelle, votre adolescent vient d'obtenir son permis de conduire ! Début de l'indépendance pour lui et peut-être inquiétude pour vous, il est nécessaire en tout cas de souscrire une assurance auto. Mais à compter d'aujourd'hui et ce durant les trois premières années, il sera considéré aux yeux des assureurs comme un jeune conducteur. Attention là aux tarifs prohibitifs que les compagnies essaieront de vous soutirer ! Statistiquement prouvé que les 18-25 ans totalisent 22% des accidents mortels sur les routes, on peut comprendre qu'elles soient frileuses, mais heureusement, des solutions existent pour réduire la facture. S'il conduit son propre véhicule, il devra alors s'assurer en tant que titulaire de la carte grise, mais subira dans ce cas une surprime de 100% la première année, de 50% la deuxième année et de 25% la dernière année. Seuls ceux qui ont prix des cours de conduite accompagnée pourront bénéficier de tarifs plus bas. Ils sont en effet considérés par les statistiques cinq fois moins sujets aux accidents de la route. Il existe cependant des solutions pour ceux qui n'en ont pas bénéficiée. Puisque le prix de l'assurance varie en fonction du modèle de la voiture et de sa puissance, il est conseillé d'acheter une petite voiture d'occasion de faible puissance, et de prendre la formule de base. Assurez-vous cependant que l'assurance personnelle de votre jeune conducteur soit intégrée et que le plafond d'indemnisation soit suffisant. Vous pouvez ajouter des options s'il conduit tous les jours, ce qui pourra valoir le coup en cas de sinistre. Ensuite, s'il provoque un accident sans gravité, ne déclarez pas ce petit sinistre que peuvent représenter une rayure ou une portière cabossée. Vous gagnerez à prendre en charge le coût de la répara-7tion. Vous pouvez enfin assurer votre enfant sur votre propre véhicule en tant que conducteur secondaire. La majoration sera inférieure au coût de l'assurance jeune conducteur si votre véhicule est une petite voiture ancienne de faible puissance et assurée au tiers. Le surcoût sera élevé en revanche si vous possédez une grosse berline. Cette formule a un autre avantage puisqu'elle garantie à votre enfant d'obtenir une ancienneté de trois ans, ce qui lui permettra de s'assurer à un tarif classique s'il achète une voiture par la suite.

Vous souhaitez rédiger une lettre de résiliation pour votre assurance auto mais vous ne savez pas comment vous y prendre ou vous avez peur d'oublier un élément important ? Vous trouverez ci-dessous une lettre type de résiliation. Et puisqu'il existe différents motifs de résiliation, vous trouverez différentes options (*). Vous n'avez plus qu'à choisir celle qui correspond à votre cas ! Pour commencer, indiquez en haut à gauche vos coordonnées : Votre nom, votre prénom, votre adresse, le code postal et la ville. Vous pouvez également ajouter votre numéro de téléphone pour être plus facilement recontacté. Indiquez ensuite les références complètes du contrat que vous voulez résilier (numéro de contrat, type de produit…) En haut à droite, indiquez les coordonnées de votre assureur, puis le lieu et la date du jour. C'est ensuite que vous devez faire appara-8ître l'objet : demande de résiliation de contrat d'assurance automobile. Pour le contenu de la lettre de résiliation, voici comment le formuler : Monsieur, Je vous informe par la présente lettre recommandée que j'entends faire cesser les effets du contrat d'assurance référencé ci-dessus : * A l'échéance annuelle de mon contrat, soit sauf erreur de ma part le JJ/MM/AAAA (jour, mois, année) * En application de l'article L113.15.1 du Code des Assurances (dite « loi Châtel), soit sauf erreur de ma part le JJ/MM/AAAA. * Suite à la vente de mon véhicule survenue le JJ/MM/AAAA * A l'expiration du motif d'un mois à dater de la réception de la présente notification pour le motif suivant (en application de l'article L113.16 du Code des Assurances) : 1. Changement de domicile 2. Changement de régime matrimonial 3. Changement de situation matrimoniale 4. Cessation définitive d'activité professionnelle 5. Retraite professionnelle 6. Changement de professio • Suite à une augmentation de vos tarifs, la résiliation prendra effet 30 jours après l'envoi de la présente soit le JJ/MM/AAAA Je vous remercie d'accuser réception de la présente et de m'adresser un relevé d'information par retour de courrier. Veuillez agréer Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées. N'oubliez pas de signer la lettre en bas à droite du courrier. Vous voilà assurer d'avoir fait le nécessaire pour obtenir la résiliation de votre assurance auto.

En général, un contrat d'assurance automobile vous engage pendant 1 an. Au bout de cette première année, ce contrat est automatiquement reconduit. Sous certaines conditions, vous pouvez cependant résilier ce contrat pendant la période d'engagement : vente du véhicule, changement de situation professionnelle, … S'il n'y a pas de motif particulier, la résiliation ne peut se faire qu'à l'échéance du contrat, uniquement à votre demande. Il suffit tout simplement de refuser son renouvellement automatique en avertissant votre assureur par courrier recommandé, mais sachez que vous devrez respecter un délai de préavis, de un à trois mois selon les assurances. Si vous vendez votre voiture, il est donc possible de résilier votre assurance auto. Dans les faits, votre contrat prendra fin le lendemain de la vente. Mais c'est une fois le courrier de résiliation reçu par votre assureur et après un délai de 10 jours que le contrat sera officiellement résilié. Votre assureur devra alors vous rembourser les cotisations versées entre la date de vente de votre véhicule et la fin officielle de votre contrat. Si c'est une situation personnelle qui doit engendrer la demande de résiliation de votre contrat d'assurance auto, reportez-vous à l'article L113-16 du code des assurances qui précise les événements susceptibles de justifier la résiliation. Pour un changement de domicile, il faut que le déménagement soit significatif et que vous emménagiez par exemple dans un lieu ou le risque de vol est plus important. Si vous déménagez simplement de maison dans le même quartier, ce n'est pas considéré comme un motif légitime pour résilier votre assurance auto. Le changement de profession, quant à lui, justifie une résiliation de contrat si l'usage que vous faites de votre voiture est modifié.

Dans certains cas, votre contrat d'assurance peut être unilatéralement et tout simplement résilier par votre assureur. C'est là que commence le parcours du combattant pour l'ex assuré, obligé d'en trouver un autre. Les assureurs veillent en effet toujours à ce qu'un potentiel assuré n'ait pas déjà fait l'objet d'une résiliation ailleurs … Et s'ils acceptent de vous accueillir chez eux, ce sera au détriment de votre porte-monnaie ! Au même titre que l'assuré, il est possible pour l'assureur de résilier un contrat d'assurance deux mois au moins avant la date anniversaire du contrat. Il doit lui aussi informer l'assuré par courrier recommandé avec accusé de réception. Et il y a même de fortes probabilités qu'il résilie de plein droit le contrat à échéance si l'assuré a rencontré beaucoup de sinistres. Hors échéance, votre assureur peut avoir plusieurs raisons de résilier votre contrat d'assurance auto. Dans le cas de non-paiement d'une prime, l'assureur est dans le droit de demander une mise en demeure pour que l'assuré paie cette prime sous 30 jours, par lettre recommandée avec accusé de réception. Le cas échéant, le contrat d'assurance peut être résilié par l'assureur 10 jours après ce premier délai de 30 jours. Mais l'assuré reste redevable de cette prime. Un changement de situation dans la vie de l'assuré, comme un changement de profession ou un déménagement, est considéré comme une aggravation du risque et constitue donc une raison valable, de la part de l'assureur, pour demander la résiliation du contrat. L'assureur est également en droit de résilier un contrat avec un assuré si celui-ci a omis de déclarer un risque ou s'il l'a fait de manière inexacte. Dans ces deux cas, elle devient alors effective 10 jours après réception du courrier par l'assuré. Enfin, certains contrats indiquent la possibilité pour l'assureur de résilier suite à un sinistre. Il dispose alors de 30 jours après le sinistre pour en informer l'assureur, toujours par lettre recommandée avec accusé de réception.